fbpx

La méthode 5S en forêt

Est-ce qu’un milieu de travail 5S peut rendre vos opérations forestières plus performantes?

Le 5S est une méthode d’aménagement des espaces de travail qui permet d’être plus efficace dans la réalisation des tâches. Elle permet de réduire les pertes de temps ou, ce que les adeptes du Lean appelleraient, le gaspillage.

 

En effet, le 5S est un des outils du coffre de la philosophie de gestion Lean, francisé sous le nom de “production à valeur ajoutée”. Cette méthode provient initialement de l’industrie automobile japonaise, mais elle est actuellement répandue dans une grande variété d’entreprises à travers le monde, en particulier dans le manufacturier, mais également dans les services.

 

Le 5S a fait ses preuves dans les ateliers et les usines, mais est-ce qu’il a sa place en forêt?

 

 

Les fondements du 5S

Le nom 5S provient des 5 mots japonais qui résument les grandes lignes de la technique d’organisation des espaces de travail. Pour faciliter son interprétation, un équivalent en français a été identifié pour chaque terme.

 

Diagramme 5S

 

Sélectionner (Seiri)

Cette étape consiste à éliminer ce qui n’a pas sa place et à classer les objets selon la fréquence d’utilisation.  

 

Situer (Seiton)

Une fois que les objets sont bien classés, on doit les disposer dans l’espace de travail. Plus les objets sont utilisés régulièrement, plus ils doivent être proche du travailleur ou de la tâche.

 

Les règles de rangement doivent rendre évident le placement des objets. La forme colorée des outils permet de bien situer l’endroit prévu pour chacun, mais également de donner un signal visuel lorsque l’objet n’est pas rangé à sa place. “Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place

 

Scintiller (Seiso)

Une fois l’espace de travail dégagé et rangé, il est plus facile de nettoyer. Bien que cette étape permet de rendre l’espace de travail plus propre, elle permet également de détecter des anomalies. Il ne faut pas se contenter de ranger et de laver, il faut identifier les problèmes et leurs causes pour supprimer l’anomalie à la source.

 

Standardiser (Seiketsu)

Le quatrième S consiste à s’assurer que les trois premiers S (sélectionner, situer, scintiller) sont toujours mis en place et maintenus. 

 

Il consiste à communiquer aux utilisateurs par le biais de couleurs, de formes, d’étiquettes, de directives ou d’affiches les mesures à respecter pour que les conditions de rangement soient respectées. Les standards de l’espace de travail doivent être faciles à comprendre pour un nouveau travailleur ou un externe.

 

Suivre (Shitsuke)

Cette étape est celle du contrôle rigoureux de l’application du système 5S.

 

Si celui-ci est appliqué sans la rigueur nécessaire, il perd en effet toute son efficacité. Une vérification fiable des quatre premiers ‘S’ et le soutien du personnel impliqué sont les moteurs de cette étape.

Voici un exemple d’une liste de vérification sur laquelle on peut s’inspirer.

 

 

Objectif du 5S

L’objectif d’un espace de travail 5S est de maximiser le temps que les travailleurs consacrent aux tâches importantes, celles qui apportent de la valeur. Ainsi, il permet de minimiser les déplacements inutiles, de réduire le temps de recherche des outils et d’éviter des pertes coûteuses.

 

atelier 5S

Source: Jamec.ca

 

 

Application du 5S en foresterie

L’application la plus évidente du 5S en forêt est certainement l’aménagement des camions de services pour les opérations mécanisées. Ceux-ci sont remplis d’une grande variété d’outils, de pièces et de fournitures et le temps consacré à l’entretien ou la réparation a une incidence directe sur la disponibilité mécanique des équipements.

 

atelier mécanique

Camion de services – The Wood et fils

 

Tous les types de travaux ont avantage à avoir un processus d’entretien et de réparation performant, tout particulièrement pour les opérations 24 heures sur 24 dont les périodes d’entretien empiètent automatiquement sur le temps de production.

 

Bien que les ateliers mécaniques soient l’application la plus évidente du 5S, les fondements  peuvent s’appliquer à tous les endroits où l’on range des objets ou des documents. Que ce soit la camionnette d’un technicien ou le kit d’outils de base qu’on retrouve directement sur la machine, l’objectif est de sauver du temps et d’exposer les anomalies (outils manquants).

 

Mise en place d’un espace de travail 5S

Selon la nature de l’entreprise et de l’espace de travail, il peut paraître lourd d’entreprendre une démarche 5S complète. Elle requiert un minimum de connaissances et parfois d’importants changements dans la méthode de travail. Ainsi, il peut être judicieux d’entreprendre le projet sur un espace de travail plus restreint pour faciliter le suivi et la gestion du changement.

 

Par exemple, avant de complètement convertir un camion de service, il est possible de débuter par l’espace de travail relié à l’entretien mécanique quotidien. Cela peut se traduire par une réorganisation des outils et des fournitures de manière à sauver du temps (de déplacement et de recherche d’outils) et à rendre évident un élément manquant ou absent.

 

Comme c’est le cas de l’ensemble des projets d’amélioration, il faut prioriser ce qui apporte un gain ayant le meilleur ratio qualité / prix, soit le maximum de bénéfices pour un minimum d’effort.

 

Les défis des entrepreneurs forestiers

 

Conclusion

On associe régulièrement le 5S avec la forme des objets colorés sur les murs. Bien que cette méthode soit clé dans l’application de ses fondements, plusieurs s’y limitent et prétendent tout de même avoir un espace de travail 5S. 

 

5S entrepreneur forestier

Camion de services 5S – The Wood et fils

 

Au-delà des formes d’outils colorés, un espace de travail 5S a pour but de réduire le gaspillage (déplacement, temps de recherche et perte d’outils) et d’exposer les anomalies (objets mal rangés ou perdus.)

 

Assurément, les espaces de travail 5S ont leurs places en forêt et pourraient contribuer à rendre nos opérations forestières plus performantes. N’oubliez pas qu’avant d’entreprendre une démarche de changement du milieu de travail, il faut toujours bien définir ses besoins et garder en tête les objectifs fondamentaux.

Plus de contenu sur ce sujet...

Nos Services

Vous aimez ce que LBprofor vous présente ?

Suivez-nous sur Facebook.